Menu
Archives
Double Mixte Départemental
Les Championnats Départementaux Cantal-Lozère en Double Mixte se sont déroulés, ce dimanche 14 Avil, dans l'enceinte du boulodrome Georges-Godenèche, à Riom es Montagnes. Cette première compétition départementale officielle de la saison 2018-2019 a été marquée par l'élimination prématurée des deux paires cantaliennes championnes d'Auvergne. Line Rodde, qui s'était imposée en 2017 aux côté de Sébastien Floret, n'a pu franchir le cap des quarts de finale. Associée à Yann Huguet, elle a buté sur le double familial, Sylvie et Philippe Frémont. Les Champions 2018, la Sanfloraine Valérie Muret, et son fils Ludovic, licencié à l'Amicale Bouliste Riomoise, ont raté totalement leur demi-finale qualificative, laissant Mireille Julien et Richard Refouvelet s'imposer sans grande difficulté.

C'est ainsi que ce seront deux formations inédites qui participeront le 2 Juin prochain à Langeac aux championnats d'Auvergne. La Sanfloraine Christine Pradines et son coéquipier Riomois Anthony Hammon, après une difficile entrée en matière face à Françoise Beaufort et Pierre Moulier (Riom es Montagnes), ont connu un parcours plus apaisé pour rafler la mise. Dommage que, lors de la demi-finale qualificative, les locaux Sylvie et Philippe Frémont n'aient pas joué le jeu jusqu'au bout. Pour la Riomoise Mireille Julien et l'Aurillacois Richard Refouvelet, la partie délicate a été celle des quarts qui les a opposés à Hélène Gérémie et Jody Reck, le boulet étant passé bien près (9 à 8)

Les résultats

1/4 Finales

Pradines bat Isabelle Cogoluègnes - Jean-Pierre Chauvet (Marvejols/St Flour) 13 à 4

Julien bat Hélène Gérémie - Jody Reck (Riom es Montagnes) 9 à 8

Muret bat Bernadette et Alain Nivoliez (Aurillac ) 13 à 9

Frémont bat Line Rodde - Yann Huguet (Riom es Montagnes) 13 à 7

1/2 Finales Qualificatives

Pradines bat Sylvie et Philippe Frémont (Riom es Montagnes) 13 à 4

Julien bat Valérie et Ludovic Muret (St Flour/Riom es Montagnes) 13 à 5

Finale

Christine Pradines - Anthony Hammon (St Flour/Riom es Montagnes) battent Mireille Julien - Richard Refouvelet (Riom es Montagnes/Aurillac) 13 à 9


Lundi 15 Avril 2019 | Commentaires (0)
Les Sanflorains auraient pu mieux faire à l'Open 15-48 à Aurillac
Deux formations de l'Union Sportive Sanfloraine participaient en ce week-end des 6 et Avril 2019 au 5 ème Open 15-48, organisé dans l'enceinte du boulodrome Communautaire de Tronquières par l'E.S.B. Aurillac -Arpajon. Le plateau était certes de qualité sur ce concours 32 Quadrettes par poule M3/M4 + 1 M2... mais ce n'est pas pour autant que le parcours des boulistes sanflorains n'auraient pas pu être bien meilleur.

Serge Pradines, Julien Jouvente, Stéphane et Hugo Muret, aux côtés du néo-Riomois Ludovic Muret, se sont faits surprendre en 8 èmes de finale par l'équipe Fontanier (Decazeville) sur le score de 8 à 10 alors que l'ouverture s'était largement offerte à eux lors de l'ultime mène....sans compter, en milieu de partie, le "tir malheureux" à 17 mètres de Julien Jouvente, qui aurait pu donner à sa quadrette un avantage décisif. Auparavant, après une entrée dans la compétition ratée face à Teillac (7 à 9) en matinée, la situation se rétablissait nettement avec deux succès sans appel (13 à 0 les deux fois) devant Calassi (Cournon) et, en barrage, face au même Teillac.

Marc Bertrand, Philippe Viravaud, Claude Julhe et Christian Perrard avaient, eux, débuté sur les chapeaux de roue en infligeant, en trois mènes, un cinglant 13 à 0 à la formation Cournonnaise Rouhet. Par contre, la machine s'enrayait en 2 ème partie de poule face à Soleilhavoup (Objat), puis, en barrage, au bénéfice de Nové (Royat).


Lundi 8 Avril 2019 | Commentaires (0)
Les MURET, une famille sanfloraine qui respire la boule lyonnaise
S'il existe une famille cantalienne dont le nom restera à jamais associé au Sport Boules, ou plutôt à la boule lyonnaise, c'est bien la famille Muret. Sanfloraine de souche, depuis près de cent ans, cette famille de boulistes pure et dure essaime les terrains de lyonnaise de la France entière.

L'histoire a commencé avec Charles. Cette figure de la lyonnaise, décédé aujourd'hui après s'être retiré fin 1967 du coté de Toulon, a transmis le virus à son fils Georges. Depuis, durant plus de soixante années, Jojo, sous les couleurs de l'Union Sportive Sanfloraine mais aussi de l'Amicale Boule Arpajonnaise afin d'évoluer parmi l'élite aux côtés d'Yves Delorme, du regretté Loulou Bouard, d'Henri Cavanier et Robert Verdier, a parcouru tous les terrains de boules de l'hexagone. Son épouse Dany s'est elle aussi pris au jeu et a toujours pris sa licence pour pratiquer tout aussi bien avec les féminines qu'avec les Masculins. Les titres acquis en compétitions officielles et en concours, tout comme les participations aux divers Championnats d'Auvergne et de France, Georges en a "à foison". La liste ne tiendrait pas sur une seule page...et ne parlons pas des très nombreuses anecdotes et des faits de jeu qui ont émaillé sa carrière bouliste. Le regretté arbitre national, le "grand" Eugène Pichon, qui a longtemps partagé sa passion de la lyonnaise avec lui -s'il était encore parmi nous - pourrait vous en raconter, certaines histoires à vous faire tordre de rire...

Et puis la génération suivante est arrivée avec les fils de Georges et Dany, Dominique, Stéphane et Jean-Christophe. Les trois ont pratiqué, moins longtemps pour l'aîné et le benjamin de la fratrie. Seul à présent, le cadet Stéphane continue à s'adonner à la boule lyonnaise et est depuis quelques saisons l'un des piliers de la société sanfloraine dont il est un trésorier avisé. Capitaine Volontaire au Centre de Secours de Saint-Flour, Contrôleur, Adjoint au Chef d'Antenne de St Flour au Service des Routes du Conseil Départemental du Cantal, il se multiplie pour faire partager sa passion, tout en s'aérant l'esprit dès qu'il le peut - lui l'amoureux de la nature et des grands espaces - en allant à la chasse et à la pêche. Cette passion de la boule lyonnaise, il la partage avec son épouse Valérie. Issue d'une famille nombreuse dont certains frères, à commencer par Jean-Pierre et Emile Chadelat, bien connus dans le milieu footballistique des années 1980, ont été des boulistes talentueux, Valérie est celle qui, à cet instant dans la famille Muret, affiche le plus beau palmarès. Ses plus beaux faits d'armes, elle les a acquis aux côtés de Laurène Charbonnel, Christine Pradines et Laurence Regimbal, en étant Vice-Championne de France en Double Féminin 3 ème Division à Gap en Juillet 2015 et demi-finaliste en Triple F1/F2 à Chambéry la saison dernière.

La saga Muret n'est à ce jour pas terminée puisqu'arrive à cette heure la quatrième génération avec les enfants de Stéphane et Valérie, Ludovic et Hugo. Agés respectivement de 19 et 16 ans, ils sont la relève bouliste cantalienne, avec pour les deux une amorce de talent prometteur, à tel point que l'aîné Ludo, faute de constitution d'une équipe en 2 ème Division au sein de son club de coeur, a pris la décision de muter à Riom es Montagnes la saison prochaine. Une décision courageuse et pas facile à prendre mais qui à coup sûr lui donnera la possibilité de s'aguerrir et de progresser aux côtés des joueurs de l'antichambre de l'élite. Ludo ne quitte pas pour autant totalement l'U.S.Saint-Flour puisque, en compagnie notamment de son père Stéphane et de son jeune frère Hugo, qui intègre le groupe pour la prochaine saison, il disputera le Championnat Nationale 3 des Clubs Sportifs. L'aventure de la famille Muret et sa passion fusionnelle pour la boule lyonnaise ne sont donc pas prêtes de s'éteindre pour le plus grand bien du Comité Bouliste Cantal-Lozère.


Mardi 17 Juillet 2018 | Commentaires (0)
Jolivet et Jouvente victorieux de la 2 ème édition du Triple Mixte
La veille du Grand Prix Bouliste de la Ville de Saint Flour, le Comité Directeur de l'Union Sportive Sanfloraine avait organisé, samedi 30 Juin, la deuxième édition de son Triple Mixte. Douze équipes ont pris part à ce concours marqué en cours d'après-midi par un interméde afin de pouvoir suivre le 8 ème de finale de la Coupe du Monde de Football opposant la France à l'Argentine. Là aussi, ce sont les vainqueurs de l'an passé, Yvette et Jean-Marc Jolivet, associés au co-présent Julien Jouvente, qui ont récidivé grâce à un meilleur goal-average.

Petit retour aussi sur le grand prix du dimanche avec le succés dans le 1 er Complémentaire du président du Stade Clermontois, Julien Pradines, aux côtés de son ami, Jeannot Morand (Magnet). Ceux-ci se sont vus remettre par la co-présidente de l'U.S.S. Boules, Laurène Charbonnel, le tout nouveau Challenge Louis Bouard.

Le 2 ème Complémentaire est revenu aux Cournonnais Jean-Claude Thénières et Etienne Rouhet

Le podium du Triple Mixte

1 er Yvette et Jean-Marc Jolivet - Julien Jouvente (Cluny/Saint Flour) 3 Victoires + 17

2 ème Laurène Charbonnel - Dominique Audin - François Missonnier (Saint Flour/Cournon) 3 Victoires + 15

3 ème Valérie, Ludovic et Hugo Muret (Saint Flour) 2 Victoires + 14


Résultats des Complémentaires du Grand Prix

1 er Complémentaire

- 1/2 Finales

Terrade bat Stéphane Martin - Stéphane Brunel (Néris les Bains/Stade Clermontois)

Pradines bat Jean-Pierre Chauvet - Isabelle Cogoluègnes (Saint Flour/Marvejols)

- Finale

Julien Pradines - Jeannot Morand (Stade Clermontois/Magnet) battent Paul et Pierre-Jean Terrade (Arpajon sur Cère)


2 ème Complémentaire

- 1/2 Finales

Cogoluègnes bat Robert Corrèze - Alain Ladoux - Gilbert Bonal (Aurillac)

Thénières bat Bruno Rey - Michel Paulet (Fontaine/Les Martres de Veyre)

- Finale

Jean-Claude Thènieres - Etienne Rouhet (Cournon) battent Laurent et Anthony Cogoluègnes (Marvejols / Saint Flour)


Lundi 2 Juillet 2018 | Commentaires (0)
Grand Prix Bouliste de la Ville de Saint-Flour
Le Stadiste Clermontois Olivier Robert et le Riomois Yann Huguet ont remporté, ce dimanche 1 er Juillet, le grand prix bouliste de la Ville de Saint-Flour, inscrivant ainsi leurs noms au palmarès pour la deuxième saison consécutive. Pourtant, ce Challenge Louis Menini, basé sur 32 Doubles en poule, a été marqué par une poussée de la jeunesse auvergnate. En finale, aux côtés du Riomois Anthony Hammon, le Moins de 23 Ans Sanflorain Ludovic Muret a démontré, une fois de plus, toutes ses qualités même si la défaite, lors de l'ultime partie, a été au rendez-vous. Par ailleurs, présents au stade des demi-finales du concours principal, les Jonathan Lecomte, Maxime Martin, Mathilde Girard, Kévin Pignard et Robin Girard ont fièrement représenté le Comité de l'Allier...Une belle relève en perspective.

Les résultats du Challenge Louis Menini

1/4 Finales

Robert bat Abdel Doumi - Dominique Juillard (Les Martres de Veyre/Cournon) 13 à 7

Lecomte bat Sébastien Floret - Julien Jouvente (Riom es Montagnes/Saint Flour) 13 à 8

Hammon bat Jean-Marc Jolivet - Thierry Pélissier (Cluny/Saint Flour) 9 à 8

Pignard bat Basilio Da Silva - Richard Refouvelet (Aurillac) 13 à 4

1/2 Finales

Hammon bat Kévin Pignard - Robin Girard (Moulins) 13 à 7

Robert bat Jonathan Lecomte - Maxime Martin - Mathilde Girard (Boule Vichyssoise/Neuilly le Réal/Moulins) 13 à 5

Finale

Olivier Robert - Yann Huguet (Stade Clermontois/Riom es Montagnes) battent Anthony Hammon - Ludovic Muret (Riom es Montagnes) 13 à 6


Lundi 2 Juillet 2018 | Commentaires (0)
1 2 3