Union Sportive Sanfloraine Boules Lyonnaises



France Quadrettes et Triples à CHAMBERY


Rédigé le Lundi 24 Juillet 2017 à 08:58 | Lu 812 fois


Trois formations à ossature de l'Union Sportive Sanfloraine participaient, ces 21, 22 et 23 Juillet derniers, aux 91 èmes Championnats de France Quadrettes et Triples. Ce sont CHAMBERY et l'équipe de bénévoles du Comité Bouliste Départemental de la Savoie regroupée autour de son sympathique président Michel BOSCO qui accueillaient cette grande fête bouliste estivale, avant de passer pour 2018 le relais au C.B.D. Cantal-Lozère et à la ville d'AURILLAC.

De nos trois représentants, c'est au Triple Féminin composé de Christine PRADINES, Valérie MURET et Laurène CHARBONNEL, en F1-F2, que revient la palme de la meilleure performance avec une participation aux demi-finales et une présence donc le dimanche matin dans le carré d'honneur de cette compétition nationale, aux côtés des meilleurs. Pour ce rendez-vous dominical, le tableau final n'était cependant pas tendre avec le Triple sanflorain puisqu'il leur fallait en découdre avec les solides Fontainoises, Valérie MAUGIRON, Floriane AMAR et Brune LE NOBLET. Les futures Championnes de France ont été à la hauteur de leur réputation, Valérie MAUGIRON ne faisant au tir qu'un trou dans la partie et Brune LE NOBLET se montrant très performante au point en premier. Les Sanfloraines ont bien tenté de résister mais l'opposition était trop forte. Les Cantaliennes sont tout de même sorties avec les honneurs comme l'on dit souvent, battues sur le score de 13 à 5.

Si le second Triple Sanflo-Marvejolais composé de Laurence REGIMBAL, Isabelle COGOLUEGNES et Marie-Rose FOISY, qualifié en F3-F4, a, quant à lui, été éliminé prématurément en poule après deux échecs face à RINCK (Ardèche), l'autre belle surprise de ce week-end en terre savoyarde est venue des Moins de 18 Ans Cantaliens. Les Sanflorains Ludovic et Hugo MURET, associés à l'Aurillacoise Camille BEGON, ont parfaitement négocié leurs deux parties de poule, se débarrassant aisément des formations CAPRIA (Rhône) et ROFFINO (Yonne) sur les marques de 13 à 6 et 13 à 5. En 8 èmes de finale, opposés à CHARRAT (Loire), ils paraissaient se diriger aisément vers les quarts en menant 11 à 3, avant de se désunir et de céder devant le "retour de flamme" forézien (10 à 11). Dommage, vraiment dommage...Il y avait matière à mieux faire là aussi...


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 13 Novembre 2017 - 08:08 Clubs Sportifs Féminins

Dimanche 12 Novembre 2017 - 07:25 Clubs Sportifs Masculins