Envie de participer ?

La paire féminine F3 dispute les quarts mais échoue à ce stade de la compétition

France Doubles à Saint-Denis-les-Bourg (Ain)

En ce premier week-end de Juillet se déroulait à Saint-Denis-les-Bourg, dans l'Ain, le premier championnat de France de la saison 2021-2022 en traditionnel. Le secteur cher à notre ami Patrick Piguet accueillait, samedi 3 et Dimanche 4 Juillet, l'ensemble des Doubles qualifiés en Adultes et en Jeunes dans les différentes catégories.

Aux côtés des trois formations riomoises, Anthony Hammon, Julien Jouvente, en M2, Line Rodde, Hélène Gérémie et Laëtitia Alvesse, en F2, mais aussi Thierry et Aurélien Feyt, en M4, les Sanfloraines Virginie Paulet et Charlotte Pernet se présentaient, en F3, avec des arguments à faire valoir. En effet ne venaient-elles pas de sortir victorieuses, avec la Gerzatoise Isabelle Poinson, du Tournoi de Pentecôte à Lyon dans cette division ?

Versées dans une poule relevée, elles parvenaient pourtant à sortir premières grâce à leurs deux succès au dépens de Groléaz (Saint-Priest - 69) 8 à 4 et face à Roybet (Sainte-Euphémie - 01) 9 à 8. Pour elles s'ouvraient par là-même les portes des 8 èmes de finale le dimanche matin face au double Artigaud (Ardèche). Au mieux dans cette confrontation, les Cantaliennes ne se laissaient pas surprendre pour l'emporter sur le score de 8 à 5. A une marche du dernier carré, restait donc, lors des quarts, à bonifier le très bon parcours réussi jusque-là. Moins performantes et ne jouant pas "ensemble", elles avaient bien du mal à contenir la très solide formation Niogret, de l'Ain, qui, logiquement, au final, éliminait la paire de l'Union Sportive Sanfloraine sur la marque de 4 à 9.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.