Se connecter
News
Clubs Sportifs Féminins

Clubs Sportifs Féminins

il y a 1 mois

Toute l'association

Les Féminines du Stade Clermontois dans le dernier carré de Nationale 1

Clubs Sportifs Féminins

Dieu que le quart de finale de Nationale 1 Féminine disputé à Bourg de Péage par les Féminines du Stade Clermontois aura été stressant jusqu'à l'ultime minute et à la dernière boule joué par Alixan. Au final, la récompense est là mais celle-ci a été acquise dans la douleur et la difficulté.

La rencontre avait pourtant bien débuté pour le groupe clermontois, pour les Sanfloraines Christine Pradines, Laurène Charbonnel, Virginie Paulet et Charlotte Pernet, ainsi que la Riomoise Laetitia Alvesse. Laurène avait remporté sans coup férir son tir rapide et le relais composé de Christine et Virginie s'était incliné de peu. 4 à 3 pour le Stade après le premier tour. Le deuxième se déroulait tout aussi bien avec notamment les victoires en Tir de Précision de Laurène, en Combiné de Virginie face au meilleur élément drômois et le point de bonus glané par Laetitia en Tir de Précision. 15 à 10 à l'issue du 2 ème tour pour Clermont. Le 3 ème tour s'annonçait tout aussi bien avec la bonne tenue de Laurène en Tir Progressif...C'était sans compter sans un regrettable incident en cours de 2 ème relais. Christine prenait une boule blanche sur la cheville et était contrainte à l'abandon, tout comme bien sûr sa partenaire Virginie. Zéro pointé et un retour dans la rencontre d'Alixan à cet instant (13 à 18).

Sur des jeux péagois extrêmement difficiles, rien n'était alors acquis. Le déroulement du match allait en être la preuve. Si Virginie et Charlotte expédiaient en moins d'une demi-heure leur double (13 à 0), le reste n'était pas du même acabit. La Ste Florinoise Stéphanie Chevalier était malmenée en Simple. Le double Laurène et Christine, après un début accroché, se faisait irrémédiablement distancé. Ces deux épreuves étaient alors perdues par le Stade sans point de bonus. L'espoir ne résidait plus que sur le triple composé d' Isabelle Poinson, Sabine Roure et Valérie Chapelle. Dans un scénario à la Hitchkock, après que la dernière boule drômoise ait été jouée au bout du bout du temps, les Gerzatoises obtenaient le nul salvateur qui donnait à leur formation une victoire sur le fil du rasoir (23 à 21).

Supporters, encadrants et joueuses du Stade Clermontois remercient le club d'Alixan pour son accueil irréprochable à tout point de vue et pour l'après-match qui a constitué un très agréable moment festif, et ce d'autant plus que la Sanfloraine Charlotte Pernet fêtait à l'occasion ses trente ans.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Calendrier

45ème Grand Prix de la ville de Saint-Flour

Facebook